Go to the top

Accueil

Le Prix Georges Nicole a été attribué pour la quinzième fois, au printemps 2013,à Silvia Härri pour "Loin de soi" nouvelles

Conditions de participation

Attention : les manuscrits peuvent être remis jusqu'au 31 octobre 2015

Pour y participer, il suffit d’être de langue française, suisse ou habitant en Suisse et d’envoyer en deux exemplaires, à l’adresse ci-dessous un texte en prose (roman, nouvelle, chronique) de quatre-vingts pages au moins. Les candidats sont priés de mentionner leurs nom et adresse sur les deux exemplaires et de joindre une brève notice biographique sous pli fermé portant leur nom. Les manuscrits dactylographiés, en deux exemplaires, devront être envoyés avec la mention «Prix Georges-Nicole 2016». Ils ne seront pas rendus.

Il n’y a pas de limite d’âge, mais l’auteur ne doit pas encore avoir été édité. Le Prix comprend la publication par les Edition de l'Aire du texte primé, une enveloppe de trois mille francs et les droits d’auteur. Le Jury se réserve le droit de ne pas décerner le prix si aucune oeuvre présentée ne lui en paraît digne.

Le Jury est formé d'Eric Bulliard, de François Debluë, d'Eugène, de Christophe Gallaz, de Jean-Dominique Humbert, d'Yves Rosset, de Marie-Jeanne Urech, d'Anne Pitteloud et de Jacques Poget.

Le Prix

Origine du Prix

Georges Nicole, tout en étant un critique littéraire d’une remarquable perspicacité, enseigna le français de 1929 à 1959 au collège de Nyon. Comme tel, il encourageait chaleureusement ses élèves à développer au mieux leur personnalité.

C’est dans cette perspective qu’en 1969 Maurice Chappaz, Jacques Chessex et Bertil Galland ont créé le Prix Georges-Nicole.

Aujourd’hui le Conseil veille à l’application de la Charte qui régit le Prix Georges-Nicole, lequel est soutenu par la Ville de Nyon.

A Propos du Prix Georges-Nicole

Depuis quelques années, nous ressentions comme une privation l'absence d'une jeune et forte littérature romande, l'absence de nouveaux écrivains nés dans ce pays et capables de tirer de lui, décisivement, une vigueur et une originalité neuves ( ..)

Voici la nécessité du Prix Georges-Nicole: (...) nous nous doutions qu'il y avait ici des dizaines d'auteurs inconnus qu'il s'agissait de découvrir et de révéler ( ..)

Nous avons décidé le Prix et nous avons choisi, premièrement, d'ouvrir ce concours aux écrivains n'ayant encore rien publié.(..)

Ensuite nous avons voulu réserver le jeu aux prosateurs, aux auteurs de nouvelles, de récits ou de romans. (...)

Pourquoi le Prix Georges-Nicole?

Parce que Georges  Nicole (...) demeure à nos yeux l’exemple de l'homme attentif à la création littéraire dans ce pays. Il regardait naître les oeuvres avec une passion discrète qui a bouleversé les écrivains dont il fut l'ami. Reprenez ses études sur Matthey, sur Roud, sur Chappaz, ses notes de la revue Suisse Romande: sa lecture est toujours fraîche et ouverte. Poète lui-même, il suit la démarche des poètes avec la sympathie d'un créateur sensible aux plus subtiles nuances de leur art. Goût fin et sévère, qualité du style délicat et fort au niveau le plus élevé de la pensée vaudoise et romande. Donner son nom à notre prix, c'était rendre hommage à ce critique et nous situer dans la perspective de son existence. ( ..)

Jacques Chessex

Le Jury

Le Jury

En 1969 Nicolas Bouvier, Maurice Chappaz, Jacques Chessex, Jean-Pierre Monnier et Alexandre Voisard formèrent le premier jury du Prix Georges-Nicole.

Corinna Bille et Anne-Lise Grobéty s'y joignirent en 1977 pour la troisième session.

Le Prix ne réapparut qu'en 1987. Le jury initial fut alors complété par la Rédaction de la revue Ecriture, à savoir Françoise Fornerod, Bertil Galland, Daniel Maggetti et Sylviane Roche.

On y vit aussi une fois ou l'autre François Conod, Sylviane Dupuis, Roland de Muralt et Rose-Marie Pagnard, Daniel de Roulet.

Le Jury du Prix 2013

Aujourd'hui, il est composé de François Debluë (dès 1991), Eugène (dès 2001), Jean-Dominique Humbert (dès 1977), Christophe Gallaz (dès 1991), Yves Rosset (dès 2010), Marie-Jeanne Urech (dès 2013), Eric Bulliard (dès 2013), Anne Pitteloud et Jacques Poget (dès 2015).

Les Lauréats

Le Prix Georges-Nicole a déjà été décerné à quatorze écrivains. À savoir:

En 1969 à Anne-Lise Grobéty: Pour mourir en février, et à Jean-Marc Lovay: Épître aux Martiens ;

En 1974 à Marie-José Piguet: Reviens ma douce, et à Dominique Burnat: Le Mouroir ;

En 1977 à Catherine Safonoff: La Part d’Esmé;

En 1977 à Catherine Safonoff: La Part d’Esmé;

En 1987 à François Conod: Ni les ailes ni le bec ;

En 1991 à Hubert Auque: José (Joselito) ;

En 1994 à Élisabeth Horem: Le Ring;

En 1997 à Sylvaine Marguier:Le Mensonge;

En 2001 à ThierryLuterbacher: Un cerisier dans l’escalier, et à Yves Rosset: Aires de repos sur l’autoroute de l’information;

En 2004 à Jean-Euphèle Milcé, pour L’Alphabet des nuits ;

En 2007 à Nathalie Chaix, pour Exit Adonis ;

En 2010 à Anne-Claire Decorvet, pour En habit de folie.

En 2013 à Silvia Haerri, pour Loin de soi.

L'Association

Activité de l'Association

En 2011, lancement du douzière concours du Prix Georges-Nicole auprès de la presse et des gymnases de Suisse romande par l'intermédiaire des professeurs de français afin d'encourager ceux qui peuvent écrire avec l'espoir d'être lus mais qui n'ont jamais publié.

Mise en place de la réunion du Jury qui aura lieu en novembre 2012.

Membres du Conseil

Jean-Samuel Curtet

Jean-Dominique Humbert, délégué du Jury

Adrien Nicole

Monique Voelin, déléguée de la Commune de Nyon

Olivier Rumpf, vérificateur des comptes

Comme Georges Nicole nous croyons que...

les vrais poètes ne sont pas sur la terre pour nous apporter une philosophie, ni une sagesse. Simplement, ils disent, pour reprendre une phrase admirable de Supervielle, «ils disent les choses au fur et à mesure qu'ils les voient et qu'ils savent. Et ce qui doit rester obscur l’est malgré eux». quand ils parlent, il faut les croire. Ce ne sont ni des menteurs, ni des enchanteurs. Si nous avons quelque peine à éprouver ce qu'ils ont éprouvé, c’est que nous n’avons ni leur pouvoir d'aimer ni leur puissance de vision et de sensation. Mais nous ne sommes pas essentiellement différents d’eux, ce qu'ils disent nous concerne aussi, et nous pouvons les comprendre si nous y mettons la bonne foi et l'attention.

Georges Nicole

Devenir membre de l'Association

Les Amis du Prix Georges-Nicole sont constitués en association dont l’Assemblée générale se réunit tous les trois ans.

Les Amis sont ceux qui approuvent la conception du Prix et en témoignent par une cotisation symbolique de 50.- CHF par an (CCP 10-176730-6).Pour s'incrire : adresser un courriel ou un courrier postal à l'adresse ci-contre.

La Charte

Dispositions Statutaires

Art.1 Le Prix Georges-Nicole est constitué en association au sens des art.6o et ss du CCS. Le but de l'Association est d'organiser et de décerner le Prix Georges-Nicole conformément à l'esprit de la Charte.

Art. 2 Sont membres de l'Association toutes personnes qui adhèrent à la présente Charte et versent la cotisation fixée par l'Assemblée Générale.L'Association est constituée de l'Assemblée Générale, du Conseil et des membres du jury qui le désirent.

Le siège social du Prix est au domicile du secrétaire. Les archives y sont déposées.

Art. 3 L'Assemblée Générale est convoquée par le Conseil au moins une fois par exercice et chaque fois que le Conseil ou le Jury en fait la demande.

Un exercice débute à la fin d'une remise de prix et se termine avec la suivante.

Art. 4 L'Assemblée désigne son animateur de séance, le secrétaire chargé du protocole de la session ainsi que deux vérificateurs. Leur mandat est renouvelable. Elle nomme les membres du Conseil qui n'en sont pas membres de droit. Les décisions de l'Assemblée sont prises à la majorité simple des membres présents.

Art. 5 Le Conseil est le garant du Prix. Il compte 4 membres au moins, 9 au plus.

Le Jury, l'Editeur, la Ville de Nyon et la famille de Georges Nicole y disposent chacun d'une voix.

Art. 6 Le Conseil désigne le Secrétaire du Prix et définit ses tâches. Il s'assure la collaboration d'un éditeur, détermine l'ouverture du concours, en fixe le règlement et organise la remise du prix.

Ses membres se répartissent librement les autres tâches, en particulier celles de président et de caissier.

Art. 7 Il lui appartient d'approuver la composition du jury sur proposition de celui-ci.

Art. 8 Le Conseil soumet à l'Assemblée un rapport d'activité et les comptes couvrant l'exercice en cours. Il distribue annuellement aux membres un bref rapport intermédiaire.

Le Conseil se réunit au moins une fois l'an sur convocation du Secrétaire.

Art. 9 Le mandat des membres du Conseil, des membres du jury et des vérificateurs est valable pour la durée d'un exercice. Il est renouvelable.

Art. 10 Le Jury se renouvelle par cooptation. Il est composé d'auteurs ayant publié au moins une oeuvre et compte 5 membres au moins.

Art. 11 Le Jury décide en toute indépendance d'un lauréat, du partage ou de la non-attribution du Prix.

Art. 12 Le nom du lauréat est communiqué à la remise du Prix qui a lieu à Nyon conjointement à la sortie de presse de l'ouvrage primé.

Art. 13 L'éditeur du livre primé prend à sa charge les frais d'impression, d'édition et de diffusion de celui-ci. Il est responsable des relations avec la presse.

Art 14 L'Assemblée Générale peut décider de sa dissolution à la majorité des 2/3 des membres présents. La dissolution est considérée comme effective si le Conseil ne compte pas 4 membres au moins.

Art. 15 La dissolution de l'Association entraîne la suppression du Prix. Dans ce cas l'attribution de l'excédent comptable est décidée par l'Assemblée Générale, à défaut par les membres restants du Conseil.

Art. 16 La dénomination du Prix est maintenue aussi longtemps que le représentant de la famille de Georges Nicole au Conseil y consent. Elle ne peut être modifiée que pour le début d'un nouvel exercice.

Art. 17 Les ressources, du Prix sont les cotisations, des subventions et dons libres de toute obligation publicitaire.

La présente charte remplace toute autre convention écrite ou tacite antérieure. Elle est adoptée le 14 juin 2007 à Lausanne.

Les personnes suivantes, présentes à l'Assemblée constituante, adhèrent à l'Association: Monique Brandt, Jean-Samuel Curtet, Françoise Fornerod, Bertil Galland, Adrien Nicole, Jacques Nicole, Philippe Nicole, Sylviane Roche, Olivier Rumpf, Monique Voélin (Ville de Nyon).

Le Jury actuel est composé de: François Deblue, Eugène, Françoise Fornerod, Bertil Galland, Christophe Gallaz, JeanDominique Humbert, Sylviane Roche et Daniel de Roulet.

Le Secrétaire:                                          Pour la Famille Nicole:

Ackley Litsios                                    Philippe Nicole

Pour le Jury:                                          Pour la Ville de Nyon:

Jean-Dominique Humbert                          Monique Voélin